Cthulhu LCG - Stahleck 2009

Dosexplora < Analyses et Articles < Championnats d'Europe - Stahleck 2009

Les Championnats d'Europe

Ben voilà, Stahleck 2009, c’est fini. Les Championnats d’Europe du jeu de cartes de L’Appel de Cthulhu LCG / CCG et du Trône de Fer LCG / CCG se sont tenus le week-end du 11 au 13 décembre 2009 au château de Stahleck à Bacchara en Allemagne.

Stahleck de jourLe château de Stahleck de jour

Stahleck de jourLes châtelains Prodigee et Marius devant leur résidence secondaire

Rendez-vous international sponsorisé par FFG, la France était représentée par 4 joueurs pour l’Appel de Cthulhu - Prodigee, Articman, Bazerald, Dadajef - et 1 joueur pour le Trône de Fer - Arthur Lannister, l’actuel champion de France.

Je ne m’attarderai pas sur le voyage qui avait tout de l’expédition épique dans ces contrées lointaines et sauvages, surtout au volant d’une voiture de dernière génération de marque R. Enault, dont on se demande si les designers ne se sont pas échappés de l’Hôpital Psychiatrique d’Arkham. Pour résumer, on a bien rigolé au cours du voyage, mais on est arrivé au château bien tard et bien fatigué aussi.

Le château surplombe le Rhin et l’arrivée de nuit est plutôt magique quand tout est encore éclairé. Le temps de poser nos affaires, de manger, de préparer les decks et le premier tournoi au format Highlander débutait. Ce fut l’occasion de faire connaissance avec les autres joueurs, dont certains sont déjà connus par l’intermédiaire de leur pseudo sur les forums dédiés au jeu. Ce premier tournoi fut plutôt tranquille, nous étions 7 joueurs. Il a été joué en 4 rondes. Il fut remporté par un Italien Carioz, qui est aussi l’actuel champion de France, le premier français Bazerald est second. Prodigee se classe 4ème. Articman et moi même flirtons avec les profondeurs du classement. J'avoue que je ne me souviens pas bien des parties, j'ai voulu jouer un deck Miskatonic / Agence, des factions que je joue très peu mais ça me m'a pas réussi.

Après une courte nuit de repos, on remet ça avec le tournoi au format LCG. Un tournoi en 4 rondes avec un top 4 pour les demi-finales et finales regroupant 12 joueurs. Un seul Français se classe parmi les 4 premiers et c’est Prodigee. Je termine 5ème et Articman 7ème. Notre vice champion de la veille Bazerald a décidé d’aller visiter à son tour le fond du classement. Le vainqueur du tournoi est Graham Hill.

Cela ne surprendra personne mais les decks étaient majoritairement composés de Alaskan Sledge Dog (AMM F16) en 8 exemplaires et du Descendant of Eibon (ATT F75) en 3 exemplaires. Les factions les plus jouées ont été Hastur ou Agence. Personne ne jouait Cthulhu, ce qui là encore ne surprendra personne. Les manches vont très vite et les factions qui ont une mise en place un peu longue n’ont aucune chance. Il ne me semble pas avoir vu de jeu syndicat, ce qui est un peu plus étonnant.

Le samedi soir, on joue en format multi-joueur. Les équipes se forment. Je joue avec Bazerald. On reprend nos decks LCG et on y rajoute quelques cartes. On jouera un shub / hastur et un Agence / chiens. On a joué le tournoi en 3 rondes. La première ronde face à Articman et Wendigo où tous les joueurs étaient bien fatigués a été l'occasion de franche rigolade. On a perdu avec Bazerald 1 histoire à 0 à cause de l'histoire Dreamwalkers remportée par l'équipe adverse, la fin du temps limite et d'une très mauvaise défense de ma part.

Salle de jeuLa grande salle de jeu

Salle de jeuBazerald au premier plan est en train de méditer...

La 2ème ronde face à Francseco et Marius a été du pur bonheur. Bazerald et moi avions les cartes qu'il nous fallait aux moments importants. Pendant que nos adversaires se focalisaient sur les chiens de Bazerald, j'installais mon rush shub, tranquillement. Puis Bazerald retourne la situation en bloquant les persos neutres et ses propres chiens en jouant un Interrogation Center (ASL F2). Des tentatives de destruction de cette carte par des Deep One Assault (CS F56) sont avortées grâce à mes Power Drain (CS F100). Quand vos adversaires commencent à placer en ressource leurs chiens, ça signifie la fin pour eux. Quelques situations de jeu mémorables : Francesco engage en attaque un Young Deep One (CS F52) armé d'une épée de Y'ha-talla, tous nos domaines sont drainés, seul 2 chiens de Bazerald peuvent défendre. Bazerald n'engage pas, Francesco tout surpris veut commencer la résolution de l'histoire, c'était sans compter le Shotgun Blast (CS F16) joué gratuitement par Bazerald pour tuer le Deep One (qui n'a que 0 en compétence !). Toujours Francesco, il pose en défense un Terror of the Tides (ATT F67) avec 4 marqueurs de blessure dessus. Un premier Small Price to Pay (CS F19) blesse encore la Terror of the Tides, puis un second l'achève. A chaque fois que nos adversaires posaient un personnage il était géré soit par les blessures de l'Agence soit par la folie de mes persos Shub aidé de Scotophobies (CS F97) ou par l'entrée de Victoria Glasser en jeu (CS F82). On gagne 3 histoires à 1.

Enfin dernière ronde face à Andre et Christian. Une partie très disputée avec de nombreux retournement (Christian à un jeu Polar). Je joue un puis deux Parallel Universe (ATS F98) jusqu'à ce que la situation se bloque avec l'arrivée en jeu de Kaman-Thah (AMD F38) et Nasht (AMD F39) sous le contrôle d'Andre qui totalisent à eux deux 10 en valeur de compétence. La situation se débloque quand je tire une Infernal obsession (AAD F51) et prends alors le contrôle de Kaman-Thah. La limite de temps met fin à cette partie, Bazerald gagnant finalement notre 2ème histoire. On gagne 2 histoires à 1.

Ce tournoi multi-joueur a été un vrai plaisir, la synergie entre nos factions a bien fonctionné, et les parties étaient très intéressantes. De plus on finit premier, donc ça aide à être content.

Tournoi CCGDimanche matin, la première ronde

Le dimanche matin c'est au tour du Tournoi CCG. Je joue yog / neutre sur une base Nodens + Assistant to Dr. West et des Revelations of the Spheres, ou du moins je tente de le jouer. Le but est de jouer avec les personnages de l'adversaire. Première partie face à Articman et son deck Syndicat (contrairement au LCG, on a 3 joueurs qui jouent syndicat en format standard) qui me bloque tout avec ses O'Bannion Warehouse, The Seventh House on the Left et son Koth. Ses Fugitifs font le reste. Cela me rappelle des parties contre Leng (avec le Mentor to Vaughn en plus), c'est efficace mais pas drôle quand on se le prend dans la tête !

2ème ronde contre Bazerald. Partie équilibrée. Au dernier tour on est à 2 histoires chacun. C'est ma phase d'histoire je n'ai plus que 4 marqueurs à poser pour gagner. Bazerald n'a plus de cartes en main et tous ses domaines sont drainés, il a juste un perso qui peut défendre. J'ai tout ce qu'il me faut en main et sur la table pour mettre les 4 marqueurs, ma seule condition avoir une victoire incontestée dans l'histoire. J'engage tous mes persos, Bazerald défend. Je gagne la lutte de combat, je vais pour détruire son défenseur et là il me rappelle que j'ai engagé dans l'histoire son Repo Man (AAD F41) que j'avais piqué au tour précédent, Bref je ne peux pas tuer son perso et donc gagner l'histoire (il me manque 1 succès !). Au tour suivant je n'ai plus de défense et il gagne l'histoire. Bilan 3-2 pour Bazerald. Je hais le Repo Man et surtout je note qu'il faut toujours relire le texte des cartes dont on prend le contrôle même quand on pense le connaître !

La remise des prixLa remise des prix par Wolfgang

La remise des prixY a au moins deux Français pour un titre en équipe

3ème ronde contre Prodigee qui joue Hastur. On a jamais joué ensemble et on se tourne autour, gardant nos munitions en main. Prodigee gagne 3-1 ou 3-2, je ne sais plus. J'ai complètement oublié de prendre en compte le Pulp Writer, une carte qui m'a bien bloqué, tout comme ses Performance Artists qui annulaient l'effet de mes Nodens. C'est ce qui est intéressant quand on découvre un adversaire, il est difficile de prévoir ses coups, et le bluff prend tout son piquant !

4ème ronde contre le Wendigo qui joue aussi du Syndicat / exhaust. Je lui pique rapidement le seul Mentor to Vaughn qu'il a mis dans son deck pour le fun grâce à une Revelations of the Spheres et je marque mes points, jouant avec le seul Mentor et un Assistant du Dr. West. Vers la fin de la partie ont est à 2 histoires chacun, c'est son tour et il me sort une carte d'évènement que je n'avais jamais vu jouée : Burning the Midnight Oil qui lui permet de refaire une phase d'histoire là tout de suite. Normalement, il devrait gagner la partie, sauf que la fatigue aidant, il se trompe dans l'engagement de ses persos et n'en garde pas assez pour la résolution de cette nouvelle phase d'histoire (le seul qu'il peut engager deviendrait fou face à mon Nodens blessé). Je gagne grâce à cette erreur.

Bref bilan plutôt catastrophique pour le format standard, ma seule victoire est due à une erreur de l'adversaire. De mon côté j'ai cumulé les erreurs d'inattention. Il est vraiment important de tester longuement son deck afin d'en tirer des automatismes pour ne pas se retrouver dépourvu le jour du tournoi (je me suis trop souvent posé la question de savoir s'il fallait mieux que je joue mon Nodens ou la Révélation des Spères quand j'avais les deux en mains).

Stahleck de nuitUn décor de théâtre ou Stahleck la nuit ?

Je ne m'attarderai pas non plus sur le voyage retour qui s'est terminé en Belgique dans un "bar à truc" à manger des frites – fromages. On a passé un bon week end, disserté sur les effets des cartes et surtout bien rigolé, c'est ce qui compte ! Ça a été un plaisir de rencontrer tous ces joueurs, anciens et nouveaux. A l'année prochaine !

 

    Quelques liens :
    Photos de Stahleck par Arthur Lannister
    Résultats sur le forum de FFG

 

Dadajef, le 16 décembre 2009